Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du décembre, 2010

citations du nouvel an

Extrait:  Les huîtres sont des mollusques qui passent les fêtes de fin d'année dans des huttes appelées bourriches. [ ] Claude Pieplu Rien ne passe comme les années, rien ne dure comme les minutes! [ ] Gérald Bertot, dit Thomas Owen Il ne faut pas chercher à rajouter des années à sa vie-mais plutôt essayer de rajouter de la vie à ses années. [ ] John Fitzgerald Kennedy

un panorama

vue depuis ghadir couché de soleil

la crèche

de lèa et farès

test

test pixelpipe

Le chemin le plus court: l'accusation de trahison!

Quoi de plus facile   à   faire   au Liban   pour l'auto - défense que   de taxer l' adversaire de  traître. L a formule   magique   pour   chaque   dilemme :  " Agent   en collaboration avec  l'impérialisme  et le  sioniste"! La   chose la plus facile   dans la   pays   est la   charge(accusation) ,   et   la   chose   la plus   difficile  est   de   prouver   la   charge ,   et encore plus   difficile   des   deux   est un   procès   équitable (quand  on est reconnu   coupable)!! En fin de compte ,   et  comme  résultat   de   la démocratie  consensuelle ,   tous sont   accusés   d'être   agent  ayant pour mission de détruire le système " immunitaire"   du  pays!!! L’incapacité à diriger et accuser l'autre est le système de gouvernement de la démocratie  consensuelle!!!!...

Quelques reflexions!

"Que ceux qui font de la bicyclette se rappellent leurs débuts. Ils étaient sur la route, se cramponnant à leur guidon, dans la crainte de tomber. Tout à coup, apercevant au milieu du chemin un cheval ou même un simple petit caillou, ils cherchaient à éviter l'obstacle, mais plus ils faisaient d'efforts pour l'éviter, plus droit ils se dirigeaient sur lui". C'est toujours notre imagination qui emporte sur notre volonté et qu'est ce qui vous vient à la tête si: Vous êtes éternel? Vous vous laissez vivre? Vous vous accepter tel que vous êtes sans arrière-pensée?

Liban: le dilemme de Saad Hariri

Alors que le tribunal international chargé de juger les assassins de son père va rendre son acte d'accusation, le Premier ministre doit trancher entre justice et raison d'Etat. Il choisira sans doute la seconde. Au nom de l'unité du pays et de l'exemple paternel. ... lire l'article complet ... A Beyrouth, le Premier ministre libanais vit reclus. Pour des raisons de sécurité, mais aussi parce qu'il tient à ce qu'ils aient une "vie normale", il a laissé à Riyad sa femme et ses trois enfants. Il va les voir dès qu'il le peut, "une ou deux fois par mois". Mais le reste du temps, il habite Beit al-Wasat, une grande maison qu'il a fait construire sur un terrain lui appartenant, à 50 mètres à peine de son bureau du Sérail. Comme il ne peut quasiment pas en sortir, ce sont ses amis qui viennent le voir. Ils sont une trentaine de fidèles, députés, hommes d'affaires, journalistes ou amis d'enfance. Les discussions se prolongent

Ne vous inquétez pas! les analystes sont confiants!

Des analystes estiment que même si le TSL accuse le Hezbollah, le Liban ne plongera pas dans un nouveau cycle de violences. Des experts et des diplomates estiment quant à eux que le scénario le plus probable est que l’acte d’accusation soit «ignoré» par le Hezbollah, qui a déjà prévenu qu’il «couperait la main» à quiconque arrêterait un de ses membres. «Je ne crois pas que le gouvernement libanais arrêtera quelqu’un» , affirme Paul Salem, directeur du Centre Carnegie pour le Moyen-Orient. «Le Hezbollah pense désormais qu’il survivra à l’acte d’accusation». De son côté, le Premier ministre Saâd Hariri a tenté de rassurer les Libanais en affirmant qu’il «n’y aura pas de dissension» et en appelant au dialogue. «Le Liban est dans un moment un peu difficile mais avec le dialogue et le soutien de tous nos amis, la France, l’Arabie saoudite, la Syrie, on passera cette période difficile» , a déclaré Hariri à la sortie d’un entretien de près d’une heure à Matignon avec son homologue François F

La neige à Bikfaya

Cet après midi