Accéder au contenu principal

Le Travail collaboratif : un modèle économique pour la production

Avec l'avènement des logiciels libres et de l'"Open Source", mes auditeurs se demandent comment ou d'où provient ce mode de production? et comment pourrait-il être rentable?

Voici un extrait de wikipedia qui me semble être une bonne définition:

"Il ne faut pas confondre « travail collaboratif » et « travail coopératif » :
  • le travail coopératif est une coopération entre plusieurs personnes qui interagissent dans un but commun mais se partagent les tâches,
  • le travail collaboratif se fait en collaboration du début à la fin sans division fixe des tâches. Il associe trois modalités d'organisation :
  • il propose à tous et chacun, dans le projet, de s'inscrire dans un principe d'amélioration continue de chaque tâche et de l'ensemble du projet,
  • il organise le travail en séquences de tâches parallèles (permettant un travail plus asynchrone),
  • il fournit aux acteurs de chacune des tâches une information utile et facilement exploitable sur les autres tâches parallèles et sur l'environnement de la réalisation.
Le travail collaboratif, comme le travail collectif (dont il est une des variantes) n'est pas nécessairement synonyme d'efficacité, d'efficience, ni de rapidité. Son résultat dépend de la motivation de ses acteurs à collaborer, du nombre de ces acteurs, du temps qu'ils peuvent consacrer à ce travail et de leurs compétences. Il présente l'intérêt majeur d'associer les capacités de création et de potentiellement obtenir ce qu'il y a de mieux avec les ressources disponibles dans un groupe, si les éléments de ce groupe sont motivés."

"Le travail collaboratif et non financièrement rémunéré n'est pas nouveau en soi. Il est commun dans toutes les sociétés dites « primitives ». Les sociétés savantes l'ont abondamment pratiqué depuis le siècle des Lumières, mais il a pris une dimension nouvelle avec les possibilités ouvertes par l'informatique puis par l'Internet, les moteurs de recherche et les outils de traduction en ligne. Il est basé sur une logique de don facilitée par l'Internet3 ou d'intérêt mutuel.
Dans le domaine logiciel, il a par exemple accéléré et amélioré l'efficience de nombreux outils4, en partie grâce au « passage du Copyright au Copyleft »5.
L'expression « travail collaboratif » aurait été introduite par Yochai Benkler, professeur de droit à l’université Yale, dans un essai intitulé Coase's Penguin6 écrit pour « ceux qui étudient les organisations et font la politique de la propriété intellectuelle » afin de mettre en lumière la propriété intellectuelle avec ce nouveau modèle de production.
Dans les années 1990, des premiers outils de travail collaboratifs ont été mis à disposition de tous avec par exemple les « Yahoo! Groups (en) » (si on ne tient pas compte des BBS de la fin des années 1970)."

Commentaires

  1. Get Shifting/Relocation Quotation from ###Packers and Movers Delhi. Packers and Movers Delhi 100% Affordable and Reliable ***Household Shifting Services. Compare Transportation Charges and Save Time, Verified and Trusted Packers and Movers in Delhi, Cheap and Safe Local, Domestic House Shifting @
    Packers and Movers Delhi

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Hebergement web Open Source

Posts les plus consultés de ce blog

le Conservatoire (Cnam) accueille le Forum science, recherche & société

Demain, le Conservatoire accueille le Forum science, recherche & société
Le jeudi 22 mai, le Conservatoire accueille la sixième édition du Forum science, recherche & société (SRS). Créé par le journal Le Monde et le magazine La Recherche en 2009, cet événement propose à un large public de venir à la rencontre du monde scientifique, pour découvrir, comprendre et échanger sur les recherches d’aujourd’hui, les découvertes de demain et toutes les technologies qui ont fait, peuplent ou détermineront notre quotidien.

À partir de 9 heures, et tout au long de la journée, des tables rondes, conférences, projections de documentaires, démonstrations de serious games... verront se succéder une cinquantaine d’intervenants chercheurs, philosophes, acteurs de la société civile et essayistes pour apporter l’éclairage des sciences et de la recherche sur des enjeux de société présents et à venir.

Des grilles de l’établissement à la salle des textiles, de la cour d’honneur à l’amphithéâtre Paul-Pai…

Certificat de spécialisation Big Data à l'ISSAE Cnam Liban

Ce certificat offre la possibilité à des informaticiens, mathématiciens, statisticiens de suivre une formation professionnelle pluridisciplinaire pour acquérir les compétences propres à l'exercice du métier émergent de data scientist également appelé "analyste big data".
Alliant des compétences en mathématiques, statistique, informatique, visualisation de données ; il est capable de stocker, rechercher, capter, partager, interroger et donner du sens à d'énormes volumes d'informations: des données structurées et non structurées, produites en temps réel et provenant de sources diverses.
À l'ISSAE Cnam Liban un Certificat de spécialisation Analyste de données massives est proposé si vous êtes intéressé vous pouvez vous faire connaitre en remplissant ce formulaire : https://cnamliban.page.link/inscriptionDS

Ce certificat est disponible hors temps de travail, le soir ou le samedi.

Expérience professionnelle Cnam Liban informatique

Au Cnam Liban 1/3 des crédits environs sont attribués à l'expérience professionnelle, voici les conditions de validation de cette expérience:

Source : département informatique Cnam Liban , Computer Science Lebanon for adult training and continuous training
Les titres du répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)Les diplômes de niveau III (bac+2) :
2 ans d’expérience professionnelle dans le domaine ou 2 ans en dehors du domaine
+ 3 mois de stage dans la spécialitéLes diplômes de niveau II (bac+3/4) :
2 ans d’expérience professionnelle dans le domaine ou 3 ans en dehors du domaine
+ un stage de 3 à 6 mois selon la spécialitéLes licencesParcours complet L1, L2, L3
3 ans d’expérience professionnelle dont 1 an dans le domaine validé par un rapport
d’activité. Si l’expérience professionnelle est en dehors de la spécialité : 3 ans + 6 mois de
stage dans la spécialitéParcours L3
1 an d’expérience professionnelle dans le domaine validé par un rapport d’activité.
Si l’expérience…