Life Long Learning for Lebanon

Portail informatique formation d'ingénieur Liban

Supports, informations et actualités informatique ISSAE Cnam Liban et centres du Cnam Liban

Société et technologie

Fondateur et activiste Free (libre) Open Source Software Lebanese Movement OSLM

dimanche 27 novembre 2016

Microsoft ❤ Linux : un mariage de raison

http://www.appy-geek.com/Web/ArticleWeb.aspx?regionid=2&articleid=78502436&source=digest&tagid=96313&tagname=Linux

Pascal Fares
http://www.cofares.net

mercredi 28 septembre 2016

Germany to Create World's First Highway Code for Driverless Cars

New Scientist (09/21/16) Sally Adee 

The first legal framework for autonomous vehicles is outlined in a bill recently proposed by German transport minister Alexander Dobrindt, governing how such cars perform in potentially deadly crashes. The proposal specifies that a driverless car always opts for property damage over personal injury, that it never discriminates between humans based on categories such as age or race, and that if a human driver removes their hands from the steering wheel, the car's manufacturer is liable for a crash. Dobrindt says the bill will level the legal playing field for human motorists and autonomous cars. "The change to the road traffic law will permit fully automatic driving," he says. Dobrindt and others also support a rule requiring a driver to be sufficiently alert to assume vehicle control within 10 seconds, but some critics think that amount of time is insufficient. For example, Natasha Merat at the U.K.'s University of Leeds estimates people can require up to 40 seconds to refocus, depending on what they were doing at the time. Merat believes some automakers will wait until vehicles can be fully automated, without any human input, due to the current lack of clarity.

lundi 25 juillet 2016

L'économie sociale ou économie sociale et solidaire (ESS)

L'économie sociale ou économie sociale et solidaire (ESS) est la branche de l'économie regroupant les organisations privées (entreprises coopératives, associations, mutuelles ou fondations) qui cherchent à concilier activité économique et équité sociale. En France, ce secteur représente environ 10 % des emplois salariés, cette part s'accroissant au cours du temps (9,6 % en 2005, 10,5 % en 2013).
Les organisations de l'économie sociale adhèrent à des principes fondateurs, parmi lesquels: recherche d'une utilité collective, non-lucrativité ou lucrativité limitée (bénéfices réinvestis au service du projet collectif), gouvernance démocratique (primauté des personnes sur le capital : « 1 personne = 1 voix », implication des parties prenantes).
Le terme d'« économie sociale » stricto sensu fait référence à l'approche qui délimite historiquement le secteur en fonction du statut juridique des organisations : dans cette approche, l'économie sociale désigne les associations, coopératives, mutuelles,fondations, fonds de dotation, indépendamment de leur objet social ou activités. Plus floue, l'« économie solidaire » peut être considérée comme le résultat d'un mouvement qui s'est affirmé dans les années 1990, se définissant plus par la finalité de l'organisation, parfois ses activités et sa gouvernance, indépendamment de son statut : commerce équitable, insertion par l'activité économique, etc. L'ESS rassemble donc des organisations très diverses et la définition de son périmètre exact fait encore parfois l'objet de débats (ce que, en France, la loi du 31 juillet 2014 relative à « l'économie sociale et solidaire.

mercredi 15 juin 2016

Sites de photos libres de droits

lundi 13 juin 2016

Département informatique (computer Engeneering Lebanon) au Cnam Liban [EN]

Engineering :  The application of scientific and mathematical principles to practical ends such as the design, manufacture,and operation of efficient and economical structures, machines, processes, and systems.

Become a Computer engineer in Lebanon register at Cnam Lebanon

Computer engineering is a discipline that integrates several fields of electrical engineering, network engineering, telecommunication engineering and computer science required to develop computer hardware and software.[ Computer engineers usually have training in electronic engineering (or electrical engineering), software design, and hardware-software integration instead of only software engineering or electronic engineering. Computer engineers are involved in many hardware and software aspects of computing, from the design of individual microcontrollers, microprocessors, personal computers, and supercomputers, to circuit design. This field of engineering not only focuses on how computer systems themselves work, but also how they integrate into the larger picture.
Usual tasks involving computer engineers include writing software and firmware for embedded microcontrollers, designing VLSIchips, designing analog sensors, designing mixed signal circuit boards, and designing operating systems. Computer engineers are also suited for robotics research, which relies heavily on using digital systems to control and monitor electrical systems likemotors, communications, and sensors.
At Cnam Liban, computer engineering students are allowed to choose areas of in-depth study in their junior and senior year, because the full breadth of knowledge used in the design and application of computers is beyond the scope of an undergraduate degree. Other institutions may require engineering students to complete one year of General Engineering before declaring computer engineering as their primary focus

lundi 6 juin 2016

David Dill: Why Online Voting Is a Danger to Democracy

Stanford Report (06/03/16) Ian Chipman 

In an interview, Stanford University professor and Verified Voting Foundation founder David Dill says computer scientists and security experts almost universally agree online voting is a threat to democracy. "Computers are very complicated things and there's no way with any reasonable amount of resources that you can guarantee that the software and hardware are bug-free and that they haven't been maliciously attacked," Dill warns. "The problems are growing in complexity faster than the methods to keep up with them." Dill contends the opportunity for hacking online voting systems is much broader compared to touchscreen voting, in part because neither voters nor election officials would see signs of tampering due to the secret ballot. Dill also notes the ability to rig an election is much harder with current paper-based voting systems, in comparison to touchscreen or online voting. Just as worrying to him are the many people and organizations that would benefit from election fraud, which range from political zealots to organized crime to adversarial nation-states. "If you have an election system where fraud can be committed and...that fraud is undetectable, then you don't really have a reason to trust the outcome of the election," Dill notes. He says Verified Voting is working to raise both the public and lawmakers' awareness of the dangers of online voting so they can make educated decisions.

vendredi 3 juin 2016

Rève...

Dès 2020, tous les articles scientifiques européens seront librement accessibles en UE pour optimiser la réutilisation des données de recherche


Suite au Conseil Compétitivité qui s’est tenu à Bruxelles le 27 mai dernier, les États membres de l’Union européenne ont décidé que tous les articles scientifiques seront librement accessibles en Europe, sauf en cas de raisons fondées de déroger à ce principe (telles que le droit d’auteur, la sécurité ou le respect de la vie privée) en 2020 dans le but d’optimiser la réutilisation des données de recherche en Europe.

Aussi, les États membres appellent l’ensemble du monde de la recherche, y compris ses financiers, à évoluer, par exemple en adaptant les cadres d’évaluation des scientifiques. Un accord qui a satisfait Sander Dekker, secrétaire d’État à l’Enseignement, à la Culture et aux Sciences, qui a présidé la réunion des ministres. Pour lui, « la recherche et l’innovation apportent des réponses aux défis sociaux et économiques du futur. Le libre accès abat les remparts de l’université et permet à la société de bénéficier de façon optimale de toutes les connaissances scientifiques. Nous renforçons ainsi l’impact des universités et des centres d’expertise ».

Concrètement, le libre accès signifie que les publications scientifiques concernant les résultats de la recherche financée par des fonds publics et publics-privés doivent être accessibles à tous, ce qui n’est actuellement pas le cas. Pour rappel, les résultats de la recherche financée par des fonds publics ne sont librement disponibles qu’au sein des universités ainsi que des centres d’expertise. 

Le secrétaire d’État à l’Enseignement donne plus de force à son message en déclarant « facteurs de croissance économique et de création d’emplois, la recherche et l’innovation peuvent aussi apporter des réponses aux problèmes sociaux. Et ainsi consolider l’Europe. Dans cette perspective, l’UE doit être aussi attractive que possible en termes d’implantation pour les chercheurs et les start-up et d’investissement pour les entreprises. Et les connaissances doivent pouvoir être librement partagées. L’importance du libre accès n’est plus un sujet de discussion. Grâce aux mesures convenues, nous pouvons passer à la réalisation ».

D’ailleurs, concernant les facteurs de croissance économique, l’Europe pense à instaurer un climat propice à l’investissement et à l’implantation d’entreprises. Selon elle, pour pouvoir y parvenir, il est impératif de disposer d’une réglementation européenne appropriée et de qualité, qui n’entrave pas l’innovation. Ce principe d’innovation doit permettre d’examiner l’impact de toute initiative politique et proposition législative européenne en la matière.

Dans cette optique, les ministres de la Recherche ont annoncé la création de contrats européens en faveur de l’innovation. Il a été également décidé qu’un visa européen spécial start-up va être créé, afin de dispenser ces entrepreneurs de demander un visa pour chaque État membre. L’Europe pense qu’il lui convient d’être plus attractive pour la start-up étrangère pour stimuler son économie.

Source : communiqué de presse (au format PDF)

mardi 10 mai 2016

Chrome détrône Internet Explorer Et met fin à un règne de près de deux décennies sur le marché des navigateurs web de bureau

Source : http://www.developpez.com/actu/98366/Net-Applications-Chrome-detrone-Internet-Explorer-et-met-fin-a-un-regne-de-pres-de-deux-decennies-sur-le-marche-des-navigateurs-web-de-bureau/ 



Pendant plus d’une décennie, Internet Explorer (IE) a profité de la suprématie de Windows pour se positionner comme leader sur le marché des navigateurs web....

Arrivé sur le marché des navigateurs web à la fin de l’année 2008, Chrome a fini par détrôner Internet Explorer en mai 2012, d’après le service de web analytics Stat Counter.

jeudi 28 avril 2016

La Technologie peut-elle aider à l'alphabétisation dans les communautés pauvres?

MIT News (04/26/16) Larry Hardesty 

Au cours des quatre dernières années, les chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT), Tufts University, et Georgia State University ont effectué trois études pour déterminer si les ordinateurs tablettes équipés d'applications d'alphabétisation pourraient améliorer l'état de préparation à la lecture des enfants dans les pays économiquement défavorisés. Les résultats dans les trois cas, présentés cette semaine conférence à Edimbourg ACM (L @ S 2016) , en Ecosse, l'utilisation de la tablette a été efficace dans l'amélioration de la performance des participants aux tests normalisés de préparation de lecture. Un test a été mis dans un couple de villages éthiopiens ruraux sans écoles et sans culture écrite, et un autre a été menée dans une école sud-africaine de banlieue avec un ratio élèves-enseignant de 60 à 1. Le troisième essai a eu lieu dans un milieu rural l'école américaine avec principalement les étudiants à faible revenu. Dans les essais africains, les étudiants qui ont utilisé des tablettes ont beaucoup mieux réussi les tests que ceux qui n'utilisent pas. Dans le déploiement des Etats-Unis, les scores des élèves ont amélioré de façon spectaculaire après quatre mois d'utilisation de tablettes. «La prémisse de notre projet est d'exploiter la meilleure science et de l'innovation pour apporter l'éducation à la plupart des enfants de moins de ressources suffisantes dans le monde», explique le professeur MIT Cynthia Breazeal. Elle dit que les chercheurs analysent actuellement les données recueillies à partir des essais.
View Full Article(en)

Ingéniérie Informatique ISSAE Cnam Liban

mercredi 20 avril 2016

Des logiciels libres pour l'Éducation

Source: https://aful.org/gdt/educ
L'Open Source Lebanese Movement a choisi de promouvoir les logiciels libres et les standards ouverts en raison de leur intérêt technique, économique et citoyen dans tous les secteurs de l'activité. En ce qui concerne l'Éducation, la mise en œuvre de systèmes d'exploitation libres de type Unix et d'applications sous licence libre présente de nombreux avantages :
  • Les logiciels libres sont très liés au monde de l'éducation dont ils sont souvent issus, et sont un composant majoritaire de l'Internet. Du point de vue de la pédagogie de l'enseignement de l'informatique, appelé à se développer, l'accès au code source des programmes et à la connaissance des interfaces et des représentations utilisées pour les données est une ressource inestimable.
  • Ces logiciels sont utilisés dans le monde industriel dans les contextes les plus exigeants, notamment en raison de leur fiabilité, de leur stabilité, et de leur résistance aux agressions intentionnelles ou accidentelles. En outre il ne sont victimes d'aucun virus connu.
  • Pour les systèmes d'exploitation, ils permettent une grande flexibilité d'usage et de maintenance : utilisateurs multiples et simultanés sur une même machine, utilisation indifférenciée des machines par tout utilisateur, gestion automatisée et gestion distante du parc de machines et du réseau.
  • Pour les logiciels d'application, la libre disposition des codes source permet de modifier les outils standard pour mieux les adapter à des usages pédagogiques particuliers.
  • Très populaires dans l'enseignement supérieur et la recherche, ces logiciels sont des outils privilégiés pour une bonne formation scientifique et technique à l'informatique. De compétences techniques doivent être maintenues et créées dans le pays, dans un contexte administratif comme plus largement dans le tissu économique du pays.
  • Les logiciels libres permettent à terme une baisse significative des coûts d'équipement et de maintenance des réseaux des établissements. Coût logiciel, bien sûr, mais également limitation du coût matériel car l'usage de logiciel libre permet d'augmenter la durée de vie de matériels anciens en les utilisant par exemple dans un contexte client/serveur.
  • Par ailleurs ces moyens financiers, utilisés différemment, permettent de financer du service à réelle valeur ajoutée, contrairement au paiement sans cesse renouvelé de redevances d'utilisation. L'argent public, mieux utilisé, se trouve ainsi réinjecté dans le tissu économique local.
  • L'utilisation de logiciels libres permet leur diffusion et leur usage par l'ensemble des élèves et personnels des établissements, évitant ainsi que l'usage de l'informatique n'introduise à l'École une nouvelle forme de discrimination par l'argent.
Outre leur usage fréquent dans l'enseignement supérieur, les logiciels libres ont fait leurs preuves en environnement scolaire (écoles, collèges, lycées, centres de formation) dans divers contextes et divers pays dont la France, l'Espagne, l'Allemagne, la Norvège, le Canada, les États-Unis... bien trop nombreux pour être tous cités

Cnam Liban : grande école d'ingénieur au Liban

L'avenir du secteur des TIC s'annonce passionnant. Le Cnam Liban vous y prépare grâce aux large choix des diplômes d'ingénieur proposés

 Le secteur des TIC ouvre des horizons encore inconnus, placés sous le signe de la créativité et de l'innovation. Six tendances influenceront probablement le metier de demain:

  • l'allongement de l'espérance de vie, 
  • l'augmentation du nombre de dispositifs et de systèmes intelligents, 
  • le perfectionnement des systèmes de calcul, 
  • Une plus grande puissance de traitement, 
  • les nouvelles technologies multimédias, 
  • l'évolution constante des réseaux sociaux et la nature mondialisée et interconnectée de notre planète. 
Le secteur des TIC est indéniablement l'une des pierres angulaires de cet avenir. Faite confiance à un pionnier de la formation professionnelle le Cnam Liban et en parrticulier le département informatique

Procès Oracle - Google : les PDG des deux entreprises se donnent rendez-vous au tribunal Ne parvenant pas à trouver un accord après une discussion

Le 18 avril 2016, par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités

Oracle et Google devront finalement s’affronter une nouvelle fois devant les tribunaux pour régler leur conflit sur la violation des API Java dans Android.

À titre de rappel, Oracle a ouvert un procès contre Google il y a six ans de cela, estimant que le géant de Mountain View a utilisé des éléments de base de Java dans son système d’exploitation mobile sans autorisation. Oracle reproche à Google d’avoir copié dans Android « la structure, la séquence et l’organisation » de 37 API Java. La firme de Larry Ellison dénonce surtout l’opportunisme de Google, qui en voulant positionner Android comme leader du marché des OS mobiles, a choisi une voie plutôt facile. Pour prendre l’avantage sur les plateformes concurrentes, Google a construit son OS sur Java pour profiter des millions de développeurs qui étaient déjà familiers au langage, affirme Oracle. 

De son côté, Google a rejeté toute infraction, expliquant que les API ne devraient pas être protégées par le droit d’auteur parce qu'elles sont nécessaires pour écrire des programmes compatibles. La société estime par ailleurs que si les premières entreprises de technologie revendiquaient de tels droits, cela aurait certainement bloqué le développement de nombreuses technologies dont nous disposons aujourd’hui.

À la fin du mois de mars, alors que les deux parties préparaient leur prochaine confrontation, un expert en estimation des dommages et intérêts travaillant pour le compte d’Oracle a conclu que la firme de Mountain View devrait payer plus de 9 milliards de dollars US à son adversaire. Cette somme représente les dommages subis par Oracle (475 millions de dollars US) ainsi que les bénéfices réalisés par Google grâce à Android (8,8 milliards de dollars US). Google de son côté a rejeté catégoriquement cette estimation, notamment la totalité de la composante qui porte sur les bénéfices réalisés grâce à Android.

Si le prochain procès était prévu pour le mois de mai, les deux parties avaient l’occasion de régler le conflit à l’amiable avant une nouvelle comparution devant le tribunal. Après une discussion de six heures qui s’est tenue le vendredi dernier, les PDG Sundar Pichai de Google et Safra Catz d’Oracle ainsi que d’autres responsables des deux entreprises ne sont toujours pas parvenus à trouver un terrain d’entente. Les deux entreprises se donnent donc rendez-vous au tribunal le mois prochain pour tenter de régler le conflit.

Source : Business Insider

dimanche 17 avril 2016

Comment travaillera-t-on demain ?


  • À lire ◊ Le Cnam mag' #4: Comment travaillera-t-on demain ? | 4 avril 2016
    Alors que France stratégie publie une grande enquête sur l’avenir du travail, interrogeant les possibles redéfinitions de l’emploi comme des statuts, et que la situation des demandeurs d’emplois est une préoccupation lancinante, ce quatrième numéro du cnam mag’ met à l’honneur toute la variété des expertises
    du Cnam sur ces sujets.

La formation continue au Liban

Le Cnam au Liban

Qu'est-ce que le Cnam Liban?


Le Cnam Liban est un établissement public d’enseignement supérieur. Il s’adresse en priorité aux étudiants qui travaillent et qui souhaitent poursuivre leurs études.

Il travaille en étroite collaboration avec les entreprises afin de répondre à leurs attentes en matière de formation.

Il remplit trois missions: former tout au long de la vie, faire de la recherche et diffuser la culture scientifique et technique.
---

Toutes les actualités du Cnam Liban

mercredi 6 avril 2016

Face à Android, Apple perd du terrain sur tous les grands marchés

Apple est-il en crise d'innovation ? Depuis quelques années, la firme mise sur la réinvention de produits présentés comme « révolutionnaires » à l'époque de leur lancement. Cela suffit-il à justifier des prix élevés ? Cette situation est à l'origine d'une perte de part de marché dans les régions clés.


iOS semble souffrir de la faiblesse des ventes des iPhone 6s et 6s Plus, deux nouveaux smartphones lancés en septembre 2015. Ils ne sont qu'une actualisation des dispositifs lancés un an avant. La demande autour de ces produits a diminué et devrait tomber au-dessous du seuil de 200 millions cette année.

Les statistiques proposées par Kantar indiquent que les utilisateurs se déplacent vers Android depuis quelque temps. Apple perd des fans sur les plus grands marchés et la domination d'Android ne fait qu'augmenter.
iOS est en recul en Europe.


Entre février 2015 et février 2016, Android a augmenté sa présence sur le marché Européen. Sa croissance est de 6,7% dans la zone EU5. Elle signe son plus important record en Italie avec +12,1 % ce qui positionne la part de marché d'Android à 78,4 %. En France, même constat avec une hausse de 9,1% et une présence désormais à 71,8%. Dans les deux cas iOS recule. Sa chute est de -3,2% et -1,7%.

Le seul pays où iOS a amélioré sa part de marché est l'Espagne avec une petite hausse de 0,4 point pour atteindre 9,1 %. Android enregistre aussi une croissance avec + 2% ce qui le positionne à 90%. En clair, 9 smartphone sur 10 sont sous cet environnement dans ce pays.
iOS est en recul aux Etats Unis


Le constat est de même nature aux Etats Unis, pourtant connu pour être « friant » des produits Apple. Android décroche 58,9 % de part de marché avec une hausse de 3,3 % en une année. iOS recule de 0,5% pour se stabiliser en février 2016 à 38,3%.

Selon Kantar, l'une des explications touche à l'envie des consommateurs de ne pas dépenser trop d'argent dans un smartphone. Avec une politique à prix élevé, Apple est le premier touché et Android profite de la situation avec de nombreux produits relativement haut de gamme à prix abordable.
iPhone SE, le sauveur ?
Apple aurait peut-être une solution avec le sortie de l'iPhone SE. Kantar explique que les dépenses moyennes consacrées aux smartphones aux Etats Unis depuis les trois derniers mois se situent à 352 dollars. Cela serait une belle opportunité pour Apple de séduire une partie de ses acheteurs puisque l'iPhone SE est proposé à 399 dollars.

lundi 21 mars 2016

L'internet! Comment cela fonctionne?

Comment cela fonctionne?


Internet fonctionne parce que des standards ouverts permettent à tous les réseaux de s’interconnecter.
C’est ce qui permet à tout un chacun de créer des contenus, d’offrir des services et de vendre des produits sans demander l’autorisation d’une quelconque autorité centrale.
Cela permet à tout le monde de participer et c’est la raison pour laquelle nous disposons d’une grande variété d’applications et de services que nous sommes nombreux à apprécier aujourd’hui.

Qui est responsable d’Internet ?

Personne et en même temps, tout le monde.
Contrairement au réseau téléphonique, qui est depuis des années, dans la plupart des pays, exploité par une seule entreprise, Internet est composé de dizaines de milliers de réseaux interconnectés exploités par des fournisseurs de services, des entreprises, des universités, des gouvernements, etc…

A quoi ressemble l’infrastructure d’Internet ?

Internet est un réseau de réseaux qui doit fonctionner dans le monde entier comme un seul réseau.
À l’image des politiques, la coordination technique d’Internet possède des caractéristiques communes :
  • Ouverte,
  • Indépendante,
  • Gérée par des organisations membres à but non lucratif qui collaborent afin de répondre aux besoins de tous.
Cette autorégulation a été la clé de la croissance réussie d’Internet et est assez flexible pour s’adapter aux exigences futures.
Vous pouvez en savoir plus sur les aspects techniques d’Internet ici (Uniquement en Anglais).

Comment pouvez-vous aider à faire en sorte qu’Internet demeure une plateforme ouverte et accessible ?

À une époque où nombre de processus existants à l’origine du développement et de l’administration d’Internet sont remis en question, il est plus que jamais important que vous vous impliquiez dans son avenir.
L’Internet Society éduque et informe le public sur les avantages de bénéficier de structures & processus ouverts et fondés sur le consensus.
Nous établissons aussi un contact avec certains organismes de réglementation, des organismes publics et des ONG.
Peu importe que vous soyez une entreprise, une ONG, un décideur politique ou un particulier – nous avons besoin de vous.
Devenez membre de l'internet Society dès aujourd'hui.

mardi 8 mars 2016

Non aux racket-iciels

http://non.aux.racketiciels.info/ 

Avoir le choix d'acheter ou non les logiciels proposés sur l'ordinateur par le constructeur.

En savoir plus :  http://non.aux.racketiciels.info/

lundi 7 mars 2016

Concert KA (Pop-slam)

Concert
KA (Pop-slam)

Le jeudi 10 mars à  20h30
Au  Théâtre Montaigne – Institut français du Liban
Rue de Damas - Beyrouth


Chanteur, violoncelliste et slameur, Djen habille son flow de groove de basse et d’accords jazzy aux effluves d’Orient.

Musiciens incarnés, emportés par l'enthousiasme de Djen, les membres de KA délivrent aujourd'hui un univers riche et contrasté, difficilement classable. Une sorte de pop massive très organique, imprégnée de culture hip-hop et de rock ; tantôt douce, lumineuse, charnelle, tantôt sombre, sauvage, sublimée par le lyrisme et la grâce du violoncelle.

Tous sont tendus vers un but unique, exaltant : s'adresser à la part sensible de nos corps et de nos esprits afin de les émouvoir, de les maintenir en éveil …

KA sera accueilli en résidence de création à l’Institut français du Liban du 7 au 10 mars. Le groupe présentera un spectacle inédit au public de la salle Montaigne.





Tarif : 15 000 LL – Tarif étudiant: 10 000 LL


Ingénierie de la fouille et de la visualisation de données massives (RCP216)

Lien vers le cours  Ingénierie de la fouille et de la visualisation de données massives : http://cours.cofares.net/cours-du-cnam/ingenierie-de-la-fouille-et-de-la-visualisation-de-donnees-massives-rcp216

Public et conditions d'accès

Bonnes connaissances mathématiques et statistiques générales, maîtrise de méthodes statistiques pour la fouille de données, connaissance de techniques de gestions de données massives faiblement structurées, connaissance de techniques de passage à l'échelle par distribution. Capacité à utiliser le système d'exploitation linux, connaissance d'au moins un langage de programmation.

Compétences visées

Capacité à mettre en oeuvre des techniques de fouille de données et de visualisation sur des données massives. Maîtrise de techniques adaptées à quelques problèmes fréquents.

Contenu

1. Introduction : applications, typologie des données, typologie des problèmes
2. Approches : réduction de la complexité, distribution
3. Passage à l'échelle de quelques problèmes fréquents
            a. Recherche par similarité, jointure par similarité
            b. Classification automatique
            c. Fouille de données textuelles
            d. Fouille de flux de données
            e. Apprentissage statistique à large échelle
            f. Fouille de graphes et réseaux sociaux
4. Visualisation d'information : historique, applications, outils
5. Enjeux perceptifs de la visualisation d'information : couleurs, formes, immersion, lecture
6. Techniques de représentations : graphes, hiérarchies, lignes de temps
7. Techniques d'interaction : association focus/contexte, distorsion, filtrage
 
Le cours est complété par des travaux pratiques (TP) permettant de mettre en pratique des techniques présentées. Pour la partie fouille de données, les TP seront réalisés à l'aide de Apache Spark. Pour le travail sur le projet, l'auditeur devra installer le logiciel Spark (gratuit) sur un ordinateur personnel de capacité suffisante.
Pour la partie visualisation, les TP seront effectués avec le logiciel Processing (gratuit) ; une séance d'introduction est réservée à son apprentissage.

mercredi 17 février 2016

Le Système d'intéligence artificielle de Google est le conducteur!...

Google's AI System Is the 'Driver' in Self-Driving Cars, NHTSA Rules
eWeek (02/10/16) Jaikumar Vijayan 

The U.S. National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) has granted a Google request that the artificial-intelligence (AI) system behind its self-driving vehicles be considered the "driver" of the vehicle under federal automobile safety laws. The decision changes the definition of "driver," which has been in place for more than 100 years. Google is one of several companies working on delivering fully autonomous vehicles over the next few years, but they are struggling with how to get the vehicles to comply with federal and state automobile safety requirements. In November 2015, Chris Urmson, director of Google's self-driving car project, sent a letter to NHTSA asking how the agency would interpret certain provisions in the Federal Motor Vehicle Safety Standards within the context of self-driving vehicles. The biggest question Google had was how it could certify its Self-Driving System (SDS) AI technology to meet federal motor vehicle safety standards. Google asked that SDS be considered a "driver" under federal law because having controls that would enable a human to interact with the vehicle's operations would be detrimental to safety. "Even if it were possible for a human occupant to determine the location of Google's steering control system, and sit immediately behind it, that human occupant would not be capable of actually driving the vehicle as described by Google," NHTSA determined.

mardi 2 février 2016

How It Works : Installing Let’s Encrypt



Anyone who has gone through the trouble of setting up a secure website knows what a hassle getting and maintaining a certificate can be. Let’s Encrypt automates away the pain and lets site operators turn on and manage HTTPS with simple commands.
No validation emails, no complicated configuration editing, no expired certificates breaking your website. And of course, because Let’s Encrypt provides certificates for free, no need to arrange payment.
This page describes how to carry out the most common certificate management functions using the Let’s Encrypt client. You’re welcome to use any compatible client, but we only provide instructions for using the client that we provide.
If you’d like to know more about how this works behind the scenes, check out our technical overview.

MORE : Installing Let’s Encrypt https://letsencrypt.org/howitworks/

jeudi 28 janvier 2016

What Should We Be Teaching the Next Generation of Computer Scientists?

Times Higher Education (01/21/16) John Gilbey 

The key to educating next-generation computer scientists may lie at institutions such as Stanford University, where professor Alex Aiken cites a pressing need for computer scientists to be cognizant of the ramifications of their decisions. He says although more and more activities are being automated by technology, the demand for designers and builders of such systems is limitless. One area where computer science expertise is needed is data management/mining, and the accompanying infrastructure to support it. The incorporation of computer science into other fields suggests a need for computer scientists to cultivate interpersonal, teamworking, and management skills, and there is pressure on university courses to provide them. The Institute for the Future's Mike Leibhold is urging universities to adopt a "futures perspective" emphasizing human factors to ensure graduates stay "above the application programming interface," and are not outmoded by rapidly advancing technology. He says graduates need to be trained to think five to 10 years out so they are ahead of the technological curve, and to be educated to think non-linearly. Graduates also will need to refresh their knowledge on an ongoing basis, and evaluate the direction of both the industry and society. Moreover, they must be aware of the increasing intimacy between the end user and technology.

mardi 26 janvier 2016

HOWTO: Diffuser en direct sur youtube

Avant de pouvoir démarrer une diffusion sur YouTube, vous devez télécharger un logiciel d'encodage. Grâce à cet outil, vous pouvez enregistrer du contenu (provenant de votre ordinateur, caméra ou micro, par exemple) et l'envoyer à YouTube En direct pour le diffuser et en faire profiter tous vos fans.
Le choix du logiciel d'encodage dépend de vos besoins. 
Un logiciel Libre et Open Source existe (Essayez Open Broadcaster Software) , je vous le conseil il est simple d'utilisation et a l'avantage de fonctionner sur tous les systèmes (Linux/Mac/Windows)
Vous recherchez un encodeur Open Source ?
Essayez Open Broadcaster Software. Ce logiciel Open Source gratuit vous permet d'enregistrer des vidéos et de les diffuser en direct.

lundi 25 janvier 2016

The Mobile Phone of the Future Will be Implanted in Your Head !

CNet (01/19/16) Marguerite Reardon

Many industry leaders think the world is entering a time of momentous changes involving software, according to a World Economic Forum survey. The expected changes include technology related to artificial intelligence, Internet-connected devices, three-dimensional (3D) printing, and phones implanted in users' heads. "Computers and other digital advances are doing for mental power--the ability to use our brains to understand and shape our environments--what the steam engine and its descendants did for muscle power," says Erik Brynjolfsson, director of the Massachusetts Institute of Technology's Initiative on the Digital Economy. For example, experts say embeddable devices implanted in the body that use wireless technology could be commercially available by 2023. Although there are likely to be many benefits to such technology, there also are concerns about privacy, government surveillance, and revolutionizing communication. Survey respondents also predict that by 2026, 10 percent of cars on U.S. roads will be driverless. The survey identified 21 "tipping points" for technologies that may sound futuristic but are just a few years away from mass adoption, including Internet-connected reading glasses and the first transplant of a 3D-printed liver.

lundi 18 janvier 2016

Copyright Industry Rhetoric Ignores The Existence Of Linux And Wikipedia

The ever-repeated parrot statement from the copyright industry is that "authors must be paid". This ignores the existence of Wikipedia and about three billion smartphones, and is therefore simply false.

https://torrentfreak.com/copyright-industry-rhetoric-ignores-the-existence-of-linux-and-wikipedia-011016/

Computer games can be good for learning

University of Bristol News (01/08/16) Cathy Farmer

University of Bristol researchers conducted a brain-imaging study showing technological game-playing can involve brain activity that positively supports learning.  The research is linked to a larger classroom study, which will include 10,000 secondary school students across Britain, and it could provide a new perspective on concerns that some children spend too much time playing computer games.  The researchers will show how the gamification of learning can reduce the activity of a particular brain network that governs mind wandering.  The researchers found when students tried to study by reading notes and looking at example questions, this Default Mode Network portion of the brain was strongly activated.  However, when studying became a competitive game, the additional brain activity disappeared and learning increased.  "This is evidence that computer games can be good for learning, if we are careful about how we design and develop them," says University of Bristol professor Paul Howard-Jones.  As part of the study, 24 student volunteers experienced three types of study sessions while having their brains scanned.  The brain-imaging experiment showed how the students concentrated and learned better when studying was part of a game.
http://orange.hosting.lsoft.com/trk/click?ref=znwrbbrs9_5-e851x1daebx02733&