Accéder au contenu principal

Expérience professionnelle Cnam Liban informatique

Au Cnam Liban 1/3 des crédits environs sont attribués à l'expérience professionnelle, voici les conditions de validation de cette expérience:

Source : département informatique Cnam Liban , Computer Science Lebanon for adult training and continuous training

Les titres du répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)

  • Les diplômes de niveau III (bac+2) :
    2 ans d’expérience professionnelle dans le domaine ou 2 ans en dehors du domaine
    + 3 mois de stage dans la spécialité
  • Les diplômes de niveau II (bac+3/4) :
    2 ans d’expérience professionnelle dans le domaine ou 3 ans en dehors du domaine
    + un stage de 3 à 6 mois selon la spécialité

Les licences

  • Parcours complet L1, L2, L3
    3 ans d’expérience professionnelle dont 1 an dans le domaine validé par un rapport
    d’activité. Si l’expérience professionnelle est en dehors de la spécialité : 3 ans + 6 mois de
    stage dans la spécialité
  • Parcours L3
    1 an d’expérience professionnelle dans le domaine validé par un rapport d’activité.
    Si l’expérience professionnelle est en dehors de la spécialité : 1 an + 6 mois de stage dans
    la spécialité
    Pour les licences, le jury peut décider de moduler la durée sans, toutefois, que le stage
    puisse être inférieur à 3 mois.
    Pour cela, il vous faut effectuer une demande d’étude anticipée de l’expérience
    professionnelle (dossier administratif à retirer auprès du centre Cnam dont vous
    dépendez)
    Pour tout auditeur ayant une expérience professionnelle en dehors de la spécialité (et
    qui n’envisage pas d’évolution de carrière durant le cursus), une demande anticipée de
    l’expérience professionnelle doit être faite pour déterminer la durée du stage.

Le titre ingénieur

Ingénieurs
  • au moment de la candidature : 2 ans d’expérience professionnelle.
  • au moment de la soutenance : 3 ans d’expérience professionnelle dont 2 ans
    dans la spécialité.
    Pour plus d'informations :

Au sujet du règlement de délivrance du diplôme d'ingénieur Cnam

Au sujet de la candidature à l'examen d'admission à l'Eicnam 

Au sujet du règlement de délivrance de l'unité d'information et communication pour l'ingénieur

Au sujet des modalités de rédaction du mémoire d'ingénieur Cnam

Le rapport d’expérience

L’expérience professionnelle dans la spécialité choisie, doit faire l’objet d’un
rapport d’expérience ou de stage, d’une  quinzaine de pages environ, mettant en
évidence l’adéquation de votre expérience avec le parcours et la spécialisation choisie.
Il doit contenir :
  • une présentation de la totalité des expériences professionnelles acquises,
    aussi bien relevant du champ de la spécialité que celles hors champ, faisant apparaître
    les dates des périodes, une présentation succincte des emplois, postes et fonctions
    occupées.
  • une présentation détaillée, de quelques expériences significatives concernant
    le champ de la spécialité. Il importe de démontrer que l’expérience acquise
    correspond au contenu du diplôme dont la validation est demandée.
    Il est évident que les thèmes d’expériences sont ciblés sur certains aspects et ne
    pourront couvrir tous les domaines d’enseignement.
    Des annexes peuvent compléter le rapport.
    Le rapport d’expérience sera examiné, en local, par un professeur de la spécialité qui
    soumettra une proposition d’avis. Cette proposition sera transmise, à l’occasion de
    votre demande de diplôme, au Jury National.
    La validation des crédits d’expérience professionnelle est subordonnée à l’obtention
    d’un avis argumenté et favorable.

Examen anticipé de l’expérience professionnelle :

Si vous n’êtes pas certain de posséder l’expérience professionnelle requise, vous
pouvez, même si vous n’avez pas acquis toutes les UE nécessaires du diplôme,
déposer une demande d’examen anticipé de votre expérience professionnelle.
Au vu de votre dossier, la commission précisera la nature et la durée du
complément d’activité professionnelle que vous devrez effectuer.
NB – Ce document est non contractuel, vous devrez vous référer aux conditions de
délivrance de votre diplôme précisées sur le détail de présentation du diplôme concerné.

Posts les plus consultés de ce blog

Youth Digital Skills Program 2018 - Shouf

Whether you are a student, employee or entrepreneur to be, register now in the free upcoming digital youth training sessions with #DOT and improve your digital skills.
Register here:
DOT (level1-2): goo.gl/7mP4gu
DOT level 3: goo.gl/huucsn

Level 1: - Module 1: Basic Hardware and Software
- Module 2: Microsoft Office
- Module 3: Internet, Cloud
Level 2: - Module 1: Business Canvas
- Module 2: Basic Graphics Manipulation
- Module 3: Basic Media Production Skills
- Module 4: Social Media
- Module 5: Introduction to web
- Module 6: Digital Skills and New Trends
Level 3 Module 1: Ideation
Module 2: Introduction to Coding & App Inventor
Module 3: Data and Market research
Module 4: Master loops and conditionals
Module 5: Prototype your app and finalize your business model
Module 6: Additional coding resources and create a logo and visuals for your app
Module 7: Plan your Code
Module 8: Trouble Shooting your app
Program details: - 6 weeks, 3 times a week, 3 hours each (54 hours)
- Transportation…

Le Travail collaboratif : un modèle économique pour la production

Avec l'avènement des logiciels libres et de l'"Open Source", mes auditeurs se demandent comment ou d'où provient ce mode de production? et comment pourrait-il être rentable?

Voici un extrait de wikipedia qui me semble être une bonne définition:

"Il ne faut pas confondre « travail collaboratif » et « travail coopératif » :
le travail coopératif est une coopération entre plusieurs personnes qui interagissent dans un but commun mais se partagent les tâches,le travail collaboratif se fait en collaboration du début à la fin sans division fixe des tâches. Il associe trois modalités d'organisation :il propose à tous et chacun, dans le projet, de s'inscrire dans un principe d'amélioration continue de chaque tâche et de l'ensemble du projet,il organise le travail en séquences de tâches parallèles (permettant un travail plus asynchrone),il fournit aux acteurs de chacune des tâches une information utile et facilement exploitable sur les autres tâches par…