Accéder au contenu principal

La Chine a affirmé, vendredi, que son volume d'échanges commerciaux avait dépassé pour la première fois les 4 000 milliards de dollars en 2013. Un record qui, d'après Pékin, permet au pays de détrôner les États-Unis.

Alors que les indices d'un ralentissement économique en Chine se multiplient, Pékin n'a pas manqué de souligner, vendredi 10 janvier, la bonne nouvelle. Pour la première fois, le volume des échanges commerciaux du pays a dépassé, en 2013, les 4 000 milliards de dollars, soit 2 944 milliards d'euros.
Ce montant, d'après les autorités chinoises, permettrait au géant asiatique de détrôner les États-Unis et ainsi devenir le nouveau roi du commerce international. La confirmation ou non interviendra la semaine prochaine lorsque Washingon publiera les données annuelles du commerce américain.
En attendant, Pékin a de quoi se réjouir. D'après les données officielles des douanes chinoises, les exportations ont grimpé, l'an dernier, de 7,9 %. Elles se sont établies à 2 210 milliards de dollars (1 627 milliards d'euros), soit l'équivalent de 80 % du PIB total de la France (2 032 milliards d'euros en 2012) ou près de 10 fois le PIB portugais.
Données fiables ?
Le niveau des importations, d'un montant de 1 950 milliards de dollars (1 435 milliards d'euros), permet à Pékin de récupérer un confortable excédent commercial de 260 milliards de dollars (191 milliards d'euros). Reste qu'en 2013, cet excédent n'a progressé que de 13 %, alors qu'en 2012, il avait bondi de 50 %.
Mais pour certains, ces données officielles doivent être prises avec des pincettes. Les entreprises exportatrices sont régulièrement soupçonnés de gonfler leurs chiffres. Pékin est d'ailleurs conscient du problème. En mai 2013, les autorités chinoises avaient ainsi annoncé qu'ils augmenteraient le nombre de contrôles des chiffres fournis et imposeraient des amendes plus lourdes en cas de falsification avérée.

Posts les plus consultés de ce blog

Expérience professionnelle Cnam Liban informatique

Au Cnam Liban 1/3 des crédits environs sont attribués à l'expérience professionnelle, voici les conditions de validation de cette expérience:

Source : département informatique Cnam Liban , Computer Science Lebanon for adult training and continuous training
Les titres du répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)Les diplômes de niveau III (bac+2) :
2 ans d’expérience professionnelle dans le domaine ou 2 ans en dehors du domaine
+ 3 mois de stage dans la spécialitéLes diplômes de niveau II (bac+3/4) :
2 ans d’expérience professionnelle dans le domaine ou 3 ans en dehors du domaine
+ un stage de 3 à 6 mois selon la spécialitéLes licencesParcours complet L1, L2, L3
3 ans d’expérience professionnelle dont 1 an dans le domaine validé par un rapport
d’activité. Si l’expérience professionnelle est en dehors de la spécialité : 3 ans + 6 mois de
stage dans la spécialitéParcours L3
1 an d’expérience professionnelle dans le domaine validé par un rapport d’activité.
Si l’expérience…

Consigne Valeur C2 ISAE Cnam Liban informatique

Bonjour, (Vous recevez les mails???)

Voici un petit exemple de ce que chacun de vous pourrait faire pour le travail demandé
Dans le WIKI comme wikipedia avec le logiciel mediawiki,
1- Créer votre compte sur http://wiki.cofares.net/ 2- Créer votre page perso : la mienne par exemple http://wiki.cofares.net/index.php/Utilisateur:Pascalfares 3- Editer votre page et ajouter les liens vers vos autres pages (crées automatiquement) Aide http://wiki.cofares.net/index.php/Aide:Contents/fr 4- Espionner les page en cliquant sur Modifié (en haut vers la droite)
Ceci est un "micro exemple" de support du tutoriel demandé (conférence) http://wiki.cofares.net/index.php/Programmation:Chrome (réalisation d’extensions pour chrome)
Si le mediawiki ne vous convient pas vous pouvez utiliser tikiwiki http://libre.cofares.net/
Les 2 sont bien mais MediaWiki est plus robuste c'est la base de la plus grande encyclopédie en ligne http://www.wikipedia.org

LTE IoT: Sequans Claims 'Big Lead' over Rivals

Sequans : With the promise of growth in the cellular IoT market, Sequans (Paris, France) is coming to Las Vegas this week to unveil what the company calls “the world’s first purpose-built Cat M1/NB1 chip” at CTIA’s Super Mobility Week.

Specifically designed for narrowband IoT applications by Release 13 of the 3GPP LTE standard, Cat M1 and Cat NB1 are expected to bring better coverage and a longer battery life to wearable devices, industrial monitors and low-data, sensor-driven IoT networks.

Category M1, also known as LTE-M and Cat M, delivers about 1 Megabit per second (Mbps) maximum in a 1.4 MHz channel. Category NB1, also previously known as NB-IoT, delivers about 40 kilobit per second (kbps) in a 200 kHz channel.
Full article : http://www.eetimes.com/document.asp?doc_id=1330407&cid=SM_ELE_EET_Edit&_mc=sm_eet_editor_junkoyoshida