Life Long Learning for Lebanon

Portail informatique formation d'ingénieur Liban

Supports, informations et actualités informatique ISSAE Cnam Liban et centres du Cnam Liban

Société et technologie

Fondateur et activiste Free (libre) Open Source Software Lebanese Movement OSLM

lundi 27 mai 2013

Usage du libre pour l'enseignement à distance

@Developpez: France : l'usage du libre pourrait devenir une priorité dans l'enseignement à distance, le Sénat le préconise ... http://t.co/WlOVKmwV5L Shared via TweetCaster

mercredi 22 mai 2013

La qualité des logiciels open source est au moins équivalente à celle des logiciels propriétaires


Source: infoDSI.co

La qualité des logiciels open source et propriétaires est meilleure que la moyenne de l’industrie logicielle. Telle est la principale conclusion du 5ème rapport annuel Coverity qui détaille l’analyse
de plus de 450 millions de lignes de code open source et propriétaire. Ce qui représente le plus grand échantillon jamais étudié par le rapport. Ce service a été lancé en 2006 par Coverity et le U.S. Department of Homeland Security. Il s’agissait alors du plus grand projet d’étude privé-public sur l’intégrité des logiciels open source. Il est maintenant géré par Coverity.

Le rapport Coverity Scan est devenu un standard largement reconnu d’évaluation de la qualité des logiciels open source. Au cours des sept dernières années, le service Coverity Scan a analysé près de 850 millions de lignes de code provenant de plus de 300 projets open source dont Linux, PHP et Apache, ainsi que d’un échantillon anonyme de près de 300 clients de Coverity. Voici les principaux résultats du rapport 2012 Coverity Scan Open Source.

La qualité des logiciels open source continue d’être équivalente à celle des logiciels propriétaires, et supérieure au standard reconnu par l’industrie. La densité de défauts (le nombre de défauts pour 1 000 lignes de code) est une mesure courante de la qualité d’un logiciel. Coverity a constaté une densité moyenne de 0,69 pour les projets de logiciels open source utilisant le service Coverity Scan, et de 0,68 pour les logiciels propriétaires développés par des entreprises clientes deCoverity. Ces deux valeurs sont meilleures que la densité de 1 généralementacceptée pour un logiciel de bonne qualité. Pour la deuxième année consécutive, les codes open source et propriétaires analysés par Coverity enregistrent une densité de défauts inférieure à 1.

Lorsque les logiciels dépassent le million de lignes de code, la qualité augmente pour les projets propriétaires, mais diminue pour les projets open source. Le code propriétaire analysé a montré une densité moyenne de défauts de 0,98 pour des projets de500 000 à 1 million de lignes de code. Au-delà, la densité diminuait à 0,66 ce qui laisse entendre qu’en général la qualité des projets propriétaires augmente lorsqu’ils dépassent cette taille. Par contre, les projets open source de 500 000 à 1 million de lignes avaient une densité de défauts moyenne de 0,44, passant à 0,75 pour plus de 1 million de lignes, soit une diminution de la qualité avec l’augmentation de la taille. Cette contradiction peut être attribuée à des dynamiques différentes au sein des équipes de développement propriétaires et open source, ainsi qu’au moment où elles implémentent des processus formels de test intégré au développement.

Linux reste une référence en terme de qualité. Depuis le premier rapport Coverity Scan publié en 2008, les versions de Linux analysées ont toujours montré une densité inférieure à 1, passant même en dessous de 0,7 pour les versions analysées en 2011 et 2012. En 2011, Coverity analysait plus de 6,8 millions de lignes de code Linux, avec une densité de défauts de 0,62. En 2012, Coverity analysait plus de 7,4 millions de lignes de code Linux, avec une densité de défauts de 0,66. Et pour ce rapport, Coverity a analysé 7,6 millions de lignes de code Linux 3.8, avec une densité de défauts de 0,59.

Des défauts à haut risque toujours présents. 36 % des défauts détectés par le rapport 2012 étaient classés « à haut risque », présentant une importante menace pour la qualité et la sécurité du logiciel s’ils n’avaient pas été détectés. Parmi les plus fréquents figurent les fuites de ressource, les corruptions mémoire et accès mémoire illégal, considérés comme difficiles à détecter sans une analyse automatisée.

« Le rapport de cette année conduit à une conclusion qui prend le pas sur toutes les autres : les tests intégrés au développement ne sont plus un bonus intéressant mais une nécessité », déclare Jennifer Johnson, directrice marketing de Coverity. « Le nombre croissant de projets open source ou commerciaux qui ont adopté l’analyse statique a relevé le niveau de l’ensemble du secteur. Comme nous le constatons année après année, les défauts à haut risque continuent de polluer les entreprises. En bref, si vous n’effectuez pas de tests intégrés au développement, votre compétitivité en pâtira. »

L’analyse statique est depuis longtemps connue pour améliorer la qualité du code, mais deux obstacles s’opposaient à son adoption : un fort taux de faux positifs et un manque d’informations exploitables aidant les développeurs à facilement corriger les défauts. Coverity a éliminé ces deux problèmes. Le rapport Scan 2012 montre un taux d’à peine 9,7% de faux positifs pour l’analyse statique Coverity dans les projets open source. En outre, il note que plus de 21 000 défauts ont été corrigés dans le code open source, soit plus que le total des défauts corrigés de 2008 à 2011.

« Nous avons lancé le projet Coverity Scan il y a sept ans avec l’U.S. Department of Homeland Security en tant que ressource pour la communauté open source afin de lui permettre d’améliorer la qualité de ses logiciels », déclare Andy Chou, cofondateur et CTO de Coverity. « Chaque année, en partie grâce aux progrès des technologies d’analyse statique, la taille et la portée du rapport augmentent, tout comme le nombre de défauts détectés et corrigés. Nous sommes très fiers que le service Coverity Scan ait évolué pour devenir un indicateur majeur de la qualité ducode, que les logiciels soient open source ou propriétaires, et nous comptons bien continuer ce travail dans les années à venir. »

Pour télécharger un exemplaire complet du rapport 2012 Coverity Scan :http://softwareintegrity.coverity.com/register-for-the-coverity-2012-scan-report.html

dimanche 19 mai 2013

Google I/O 2013 : Toutes les annonces de la conférence


Google-IO-2013-IDBOOX19, mai, 2013 par  »

Lors de la conférence d’ouverture de la Google I/O 2013, la firme de Mountain View a fait de nombreuses annonces. Sundar Pichai avait prévenu que cette année la grande messe des développeurs Android se concentrerait sur les services. Voici la liste de toutes les nouveautés annoncées lors de la conférence.

900 millions d’activations Android. Google s’est plié à l’exercice habituel du déballage de chiffres pour faire frémir la concurrence et faire rêver les développeurs. Il y a maintenant 900 millions d’appareils Android Activés dans le monde, 48 milliards d’applications ont été téléchargées et chaque mois il y a 2,5 milliards d’applis installées sur les terminaux Android.

On attendait de nouvelles tablettes Nexus 7 ou 10, un nouveau smartphone ou une Google Watch, Google a dévoilé à la place un Samsung Galaxy S4 « désimlocké ». C’est-à-dire qu’il pourra être utilisé chez n’importe quel opérateur. Il fonctionnera sous Android Jelly Bean sans surcouche ce qui permettra une mise à jour plus rapide vers les futures versions de l’OS. Ce GS4 sera vendu sur Google Play à partir du 26 juin pour 649$.

Google Play Music est le nouveau service d’abonnement musical de la compagnie. Moyennant 9,99$ par mois les américains pourront accéder à toutes les musiques du catalogue de Google. Ceux qui s’abonneront avant le 30 juin ne paieront que 7,99$ par mois. Google a également mis en place une période d’essai gratuite de 30 jours. Google Play Music n’est pour l’instant prévu que pour les Etats-Unis.

Le nouveau Google Maps. Google a dévoilé une préversion du prochain Google Maps pour iOS, Android. Une application iPad arrivera dès cet été. Google a précisé qu’un million de sites utilisent aujourd’hui Google Maps, que des suggestions plus poussées seront intégrées ainsi que les problèmes de circulation et des propositions de contournements.

Google Maps pour ordinateur a aussi été repensé. L’interface a été simplifiée et affichera la carte en plein écran. Google Maps s’adaptera à l’utilisateur sur le même mode que Google Now. Les images de Google Earth et Street View seront accessibles à partir d’un seul endroit. WebGL a été utilisé pour améliorer la fluidité, les rendus 3D, les détails et l’interactivité.

Google Play For Education est un service qui rassemble toutes les applications, les ebooks et les vidéos destinés. Ce service n’est disponible pour l’instant qu’aux Etats-Unis.

Google a annoncé 41 nouveautés pour Google+ dont des fonctions de traitement des photos comme Pinterest ou des améliorations de maquettes.

Google+ Photos permet entre autres de combiner des images pour en créer une nouvelle, de créer des gifs ou de créer des photos panoramiques automatiquement.

Hangouts, le nouveau service de messages cross-platform pour iOS, Android et Chrome. Il va remplacer et unifier l’ensemble des services de messageries de Google. Il est disponible sous la forme d’une appli pour les trois OS.

La plate-forme de jeux Google Play Game. De nouvelles routines ont été mises en place pour les développeurs. Les utilisateurs pourront sauvegarder leurs scores dans le Cloud et ils pourront reprendre la même partie sur différents appareils Android. Des classements seront créés et reliés aux comptes Google+ pour être diffusés avec autorisation dans des cercles d’amis.

Cloud Messaging intègre maintenant Google Play Service avec quelques nouveautés. Les développeurs pourront envoyer un grand nombre de messages à beaucoup d’appareils très rapidement. Les développeurs peuvent envoyer plus rapidement des notifications depuis leur serveur vers les appareils des utilisateurs Android de façon synchronisée. Ils peuvent également recevoir des messages depuis les applications vers leur serveur.

Des améliorations pour les développeurs. Les développeurs vont pouvoir maintenant directement demander dans la console de développement Android que leurs applications soient traduites. La phase d’alpha testing des applis a été améliorée et facilitée. Une nouvelle option permet aux développeurs de sélectionner un groupe d’utilisateurs pour tester une mise à jour avant que celle-ci ne soit lancée.

Android Studio, une nouvelle interface pour les développeurs qui intégrera les messages Cloud et accélérera la productivité.

développement communautaire / développement d'entreprise


....
Par ailleurs, d’après lui, rien n’est fait pour encourager des propositions qui, au contraire, agacent plutôt les gens et n’ont aucun impact sur la carrière. « La proposition d’un correctif externe met le chef de l’équipe en colère (en raison de la nécessité de maintenir le patch et de justifier son intégration), met le testeur en colère (parce qu’il doit s’assurer que le changement ne casse rien) et le gestionnaire de programme est également en colère (en raison des implications sur le calendrier) », explique-t-il.
Pourtant, il estime que le mode de développement communautaire de Linux permet d’être gratifié pour un petit changement pouvant entraîner des gains de performances.
...

samedi 18 mai 2013

Problèmes de rentabilité?

Windows plus lent que Linux ? Oui, pour un « supposé développeur de Microsoft », qui explique les raisons

la première mémoire quantique

@Developpez: Des chercheurs chinois créent la première mémoire quantique, Google et la NASA mettent sur pied un laboratoire... http://t.co/yyoOvb0VhE Shared via TweetCaster

Google I/O : Google + revu du sol au plafond (ou presque)

dimanche 12 mai 2013

Tous les écrans en 3d?

Rendre chaque écran compatible 3D avec un simple film en plastique

Google I/O les rumeurs

Si on fait un point rapide sur les grosses rumeurs, nous avons :

  • Les Google Glass avec une date de disponibilité et un prix
  • Une Nexus 7 seconde génération et plus puissante pour le même prix
  • Une Nexus 10 nouvelle version également
  • Un Nexus 4 version 4G LTE
  • Un Nexus 5, cela semble tout de même peu probable
  • Android 4.3, une évolution notable de Jelly Bean mais pas encore de Key lime pie
  • Google Babel qui va unifier l’ensemble des services communicants de Google (GTalk, Hangout, Voice…)
  • Le fameux et tant attendu X Phone de Motorola

Avec 145.000 apps, Windows Phone stagne t-il ?


L’écosystème logiciel de Windows Phone semble caler en-dessous des 150.000. Dans la foulée de l’annonce du Lumia 928, Microsoft a indiqué que sa boutique d’applications offrait un catalogue de 145.000 apps. Or, en octobre dernier, il en comptabilisait déjà 120.000.

http://www.journaldugeek.com/2013/05/12/145-000-apps-windows-phone/

samedi 11 mai 2013

An Expedition Into the Programmable City

CORDIS News (05/08/13) The European Union is funding SOFTCITY, a project that will study how software impacts daily life in cities. SOFTCITY researchers note that software is now deeply and pervasively embedded in the systems and infrastructure as well as the management and governance of cities. The SOFTCITY project will launch in June 2013 under the direction of National University of Ireland professor Robert Michael Kitchin. Researchers will examine how software underpins smart technologies and infrastructures, such as smart buildings, intelligent transport utility systems, dense telematics, and informatics infrastructures. They also will study the generation and analysis of big data, and focus on understanding, managing, working, and living in the city. In addition, the team will consider how software is used to regulate and govern city life, how the geography and political economy of software production is organized, and how software transforms the spatial behavior of residents. The study could fill a gap in social science research and drive thinking on a new era of programmable urbanism.
http://cordis.europa.eu/fetch?CALLER=EN_NEWS&ACTION=D&SESSION=&RCN=35713

Les livraisons de téléphones intelligents s'établit à un peu plus de 216,3 millions pour ce trimestre

Source Canalys.

Les livraisons de téléphones intelligents s'établit à un peu plus de 216,3 millions pour le trimestre, maintenant la forte croissance (47,9% ce trimestre) que le marché a connu tout au long de 2012. Les téléphones Android ont représenté 75,6% du total des livraisons de téléphones intelligents et Samsung a dominé une fois de plus, accroîssant ses volumes de 64,3% d'année en année, ce qui a contribué à la part de marché dépasse 32%. En revanche, Apple a connu une croissance annuelle modeste (6,7%) dans ses livraisons de téléphones intelligents - le niveau le plus bas depuis le lancement de l'arrière de l'iPhone original en 2007.

30 milliards d'appareils connectés dans le monde d'ici 2020

À l'horizon 2020, près de 30 milliards d'appareils pourraient être connectés sans fil à internet, selon ABI Research. Il y en aurait environs 10 milliards aujourd'hui.

mardi 7 mai 2013

Api youtube pour streaming en direct

YouTube API Blog: Streaming to YouTube Live? Put an API on it!

The Live streaming API YouTube rend plus facile de construire des outils et des applications pour les canaux qui sont capables de diffuser du contenu en direct sur YouTube. Avec la plate-forme YouTube en direct, vous avez la possibilité en temps réel de transcoder à une gamme de qualités vidéo qui prennent en charge un large éventail d'appareils et de réseaux, l'ajustement dynamique de la bande passante afin que les spectateurs voient automatiquement le flux de la plus haute qualité que leur réseau prend en charge, et le DVR-like contrôles pour permettre aux téléspectateurs de faire une pause, avance rapide, rembobinage et pendant un flux en direct.

dimanche 5 mai 2013

Pragrammation, ordinateur et informatique

Emmanuel Saint-James, « la
programmation est une transmission d'un raisonnement à une machine,
capable de le reproduire. Par cette reproduction, sans laquelle il
n'est point de science, l'ordinateur s'affirme comme un instrument
d'objectivation du raisonnement. Il s'inscrit dans la lignée des
appareils qui ont permis de passer de l'expérience empirique à
l'expérimentation scientifique : l'informatique se distingue des
mathématiques par un outil d'expérimentation permettant d'observer,
vérifier, réfuter un raisonnement. »

jeudi 2 mai 2013

France-IOI : Le site d'entraînement à la programmation et l'algorithmique

L' objectif est de faire découvrir la programmation et l'algorithmique au plus grand nombre de personnes possible. France-IOI à l'intime conviction que si une personne, motivée par un domaine, a à sa disposition de très bons outils pour l'aider à apprendre, elle peut progresser très rapidement !

Visitez le site France-IOI  pour plus d'information http://www.france-ioi.org/index.php