Accéder au contenu principal

Qu'est-ce que le logiciel libre ?

On parle de « logiciel libre » lorsque le logiciel respecte la liberté de l'utilisateur et leur communauté. En gros, les utilisateurs ont la liberté d'exécuter, de copier, de distribuer, d'étudier, de modifier et d'améliorer le logiciel.
Ainsi, « logiciel libre » [free software] fait référence à la liberté, pas au prix.2 Pour comprendre ce concept, vous devez penser à « liberté d'expression », pas à « entrée libre ».
Avec ces libertés, les utilisateurs (à la fois individuellement et collectivement) contrôlent le programme et ce qu'il fait pour eux. Quand les utilisateurs ne contrôlent pas le programme, c'est le programme qui les contrôle. Le développeur contrôle le programme, et par ce biais contrôle les utilisateurs. Ce programme non libre, ou « privateur »,1 devient donc l'instrument d'un pouvoir injuste.
Un programme est un logiciel libre si vous, en tant qu'utilisateur de ce programme, avez les quatre libertés essentielles :
  • la liberté d'exécuter le programme, pour tous les usages (liberté 0) ;
  • la liberté d'étudier le fonctionnement du programme, et de le modifier pour qu'il effectue vos tâches informatiques comme vous le souhaitez (liberté 1) ; l'accès au code source est une condition nécessaire ;
  • la liberté de redistribuer des copies, donc d'aider votre voisin (liberté 2) ;
  • la liberté de distribuer aux autres des copies de vos versions modifiées (liberté 3) ; en faisant cela, vous donnez à toute la communauté une possibilité de profiter de vos changements ; l'accès au code source est une condition nécessaire.
Un programme est un logiciel libre s'il donne toutes ces libertés aux utilisateurs de manière adéquate. Dans le cas contraire, il est non libre. Bien que nous puissions faire une distinction entre différents schémas de distribution non libres, en quantifiant ce qui leur manque pour être libres, nous les considérons tous comme équivalents dans leur manque d'éthique.

Posts les plus consultés de ce blog

Expérience professionnelle Cnam Liban informatique

Au Cnam Liban 1/3 des crédits environs sont attribués à l'expérience professionnelle, voici les conditions de validation de cette expérience:

Source : département informatique Cnam Liban , Computer Science Lebanon for adult training and continuous training
Les titres du répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)Les diplômes de niveau III (bac+2) :
2 ans d’expérience professionnelle dans le domaine ou 2 ans en dehors du domaine
+ 3 mois de stage dans la spécialitéLes diplômes de niveau II (bac+3/4) :
2 ans d’expérience professionnelle dans le domaine ou 3 ans en dehors du domaine
+ un stage de 3 à 6 mois selon la spécialitéLes licencesParcours complet L1, L2, L3
3 ans d’expérience professionnelle dont 1 an dans le domaine validé par un rapport
d’activité. Si l’expérience professionnelle est en dehors de la spécialité : 3 ans + 6 mois de
stage dans la spécialitéParcours L3
1 an d’expérience professionnelle dans le domaine validé par un rapport d’activité.
Si l’expérience…

Consigne Valeur C2 ISAE Cnam Liban informatique

Bonjour, (Vous recevez les mails???)

Voici un petit exemple de ce que chacun de vous pourrait faire pour le travail demandé
Dans le WIKI comme wikipedia avec le logiciel mediawiki,
1- Créer votre compte sur http://wiki.cofares.net/ 2- Créer votre page perso : la mienne par exemple http://wiki.cofares.net/index.php/Utilisateur:Pascalfares 3- Editer votre page et ajouter les liens vers vos autres pages (crées automatiquement) Aide http://wiki.cofares.net/index.php/Aide:Contents/fr 4- Espionner les page en cliquant sur Modifié (en haut vers la droite)
Ceci est un "micro exemple" de support du tutoriel demandé (conférence) http://wiki.cofares.net/index.php/Programmation:Chrome (réalisation d’extensions pour chrome)
Si le mediawiki ne vous convient pas vous pouvez utiliser tikiwiki http://libre.cofares.net/
Les 2 sont bien mais MediaWiki est plus robuste c'est la base de la plus grande encyclopédie en ligne http://www.wikipedia.org

LTE IoT: Sequans Claims 'Big Lead' over Rivals

Sequans : With the promise of growth in the cellular IoT market, Sequans (Paris, France) is coming to Las Vegas this week to unveil what the company calls “the world’s first purpose-built Cat M1/NB1 chip” at CTIA’s Super Mobility Week.

Specifically designed for narrowband IoT applications by Release 13 of the 3GPP LTE standard, Cat M1 and Cat NB1 are expected to bring better coverage and a longer battery life to wearable devices, industrial monitors and low-data, sensor-driven IoT networks.

Category M1, also known as LTE-M and Cat M, delivers about 1 Megabit per second (Mbps) maximum in a 1.4 MHz channel. Category NB1, also previously known as NB-IoT, delivers about 40 kilobit per second (kbps) in a 200 kHz channel.
Full article : http://www.eetimes.com/document.asp?doc_id=1330407&cid=SM_ELE_EET_Edit&_mc=sm_eet_editor_junkoyoshida