Accéder au contenu principal

METIER : ingénieur logiciel

Que fait-il ?

L'ingénieur logiciel conçoit et réalise des logiciels informatiques pour des utilisateurs spécifiques, qui peuvent être des particuliers ou des entreprises. Il analyse les besoins de ces utilisateurs pour définir les fonctions du logiciel qu'il doit créer. Il participe ensuite aux phases de tests et peut intervenir sur la maintenance du logiciel.

Comment travaille-t-il ?

L'ingénieur logiciel se voit confier toutes les responsabilités liées au développement du produit. Il analyse alors les tâches qui seront exécutées sur l'ordinateur. Il rédige ensuite un cahier des charges et constitue une maquette du logiciel. C'est dans un atelier de génie logiciel qu'il passe à la programmation : il utilise alors des outils et des méthodes informatiques d'aide à la production de logiciel. Enfin, il pratique les tests qui permettront de valider le produit avant de le mettre à la disposition de ses clients.

Où exerce-t-il ?

Travaillant sous la direction d'un chef de projet, l'ingénieur logiciel passe beaucoup de temps avec une équipe d'informaticiens. Il participe aussi à des réunions avec le destinataire du logiciel, qu'il s'agisse d'un utilisateur en interne ou d'un client extérieur.

Les +

La création de logiciel permet de développer à la fois des capacités de raisonnement et une vue d'ensemble du développement informatique.

Les -

Les délais sont souvent très justes : il faut parfois travailler dans l'urgence, tard le soir et le week-end pour finir dans les temps.

QUALITES ESSENTIELLES de l'ingénieur logiciel

Rigoureux / Rigoureuse

Travailler à la réalisation de logiciels implique une bonne organisation. Il faut assurer la fiabilité du produit, veiller à sa facilité d'utilisation et respecter les délais de livraison.

Ouvert / Ouverte

Ce métier ne s'exerce pas en solitaire. L'ingénieur logiciel en informatique est en contact régulier avec d'autres informaticiens, des chefs de projets, des clients...

Curieux / Curieuse

> Il suit et assimile les évolutions rapides et nombreuses liées à l'univers des logiciels.

Posts les plus consultés de ce blog

Expérience professionnelle Cnam Liban informatique

Au Cnam Liban 1/3 des crédits environs sont attribués à l'expérience professionnelle, voici les conditions de validation de cette expérience:

Source : département informatique Cnam Liban , Computer Science Lebanon for adult training and continuous training
Les titres du répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)Les diplômes de niveau III (bac+2) :
2 ans d’expérience professionnelle dans le domaine ou 2 ans en dehors du domaine
+ 3 mois de stage dans la spécialitéLes diplômes de niveau II (bac+3/4) :
2 ans d’expérience professionnelle dans le domaine ou 3 ans en dehors du domaine
+ un stage de 3 à 6 mois selon la spécialitéLes licencesParcours complet L1, L2, L3
3 ans d’expérience professionnelle dont 1 an dans le domaine validé par un rapport
d’activité. Si l’expérience professionnelle est en dehors de la spécialité : 3 ans + 6 mois de
stage dans la spécialitéParcours L3
1 an d’expérience professionnelle dans le domaine validé par un rapport d’activité.
Si l’expérience…

Le Travail collaboratif : un modèle économique pour la production

Avec l'avènement des logiciels libres et de l'"Open Source", mes auditeurs se demandent comment ou d'où provient ce mode de production? et comment pourrait-il être rentable?

Voici un extrait de wikipedia qui me semble être une bonne définition:

"Il ne faut pas confondre « travail collaboratif » et « travail coopératif » :
le travail coopératif est une coopération entre plusieurs personnes qui interagissent dans un but commun mais se partagent les tâches,le travail collaboratif se fait en collaboration du début à la fin sans division fixe des tâches. Il associe trois modalités d'organisation :il propose à tous et chacun, dans le projet, de s'inscrire dans un principe d'amélioration continue de chaque tâche et de l'ensemble du projet,il organise le travail en séquences de tâches parallèles (permettant un travail plus asynchrone),il fournit aux acteurs de chacune des tâches une information utile et facilement exploitable sur les autres tâches par…