Accéder au contenu principal

Institut Supérieur des Sciences Appliquées et Economiques ISSAE Cnam Liban


Institut Supérieur des Sciences Appliquées et Economiques ISSAE Cnam Liban

Auditeurs et enseignantHistorique :

3 juillet 1968 : Décret de la République libanaise (n°10434) portant "Constitution d’un institut à l’Université Libanaise - Institut des Sciences Appliquées et Economiques "qui devient en 2008 Institut Supérieur des Sciences Appliquées et Economiques (ISSAE – Cnam Liban).

Article 3 de ce décret : «Le présent institut fonctionnera selon un accord spécial entre
  • l’Université libanaise
  • le Conservatoire national des arts et métiers, Paris
  • l’Association libanaise pour l’enseignement scientifique, technique et économique. Il aura également à être agréé par le Ministre de l’Education Nationale et des Beaux-Arts

13 avril 1973 : Accord en forme de règlement
entre l’Université libanaise, l’Association libanaise pour l’enseignement scientifique, technique et économique et le Cnam, fixant les conditions dans les quelles les trois institutions collaborent à la gestion de l’ISSAE.

En 2011, près de 4000 auditeurs reçoivent un enseignement dispensé en partie en français dans les centres ISSAE de BEYROUTH, BAALBEK, BAAKLINE, TRIPOLI, BIKFAYA et GHAZA.
Novembre 2011 : Inauguration du centre de NAHR IBRAHIM situé dans une région industrielle.

Règlement intérieur :

Signé par toutes les parties et par l’ensemble des membres du Conseil d’Administration de l’ISAE, en mars 1998, ce règlement définit en une douzaine de pages les modalités de la coopération Cnam/ISAE et se distingue par la rigueur des dispositions réglementaires ainsi que par l’exigence de niveau de l’enseignement et de respect du droit.
Pour sa part, le Cnam s’efforce de faire fonctionner ce centre associé dans le respect de son propre règlement, qui implique :
  • un strict contrôle du niveau des formations grâce à des missions de tous les professeurs responsables des filières concernées, qui habilitent les enseignants libanais et président les jurys d’examens
  • une coordination pédagogique générale, exercée par un professeur correspondant.

Enseignements dispensés :

Posts les plus consultés de ce blog

Youth Digital Skills Program 2018 - Shouf

Whether you are a student, employee or entrepreneur to be, register now in the free upcoming digital youth training sessions with #DOT and improve your digital skills.
Register here:
DOT (level1-2): goo.gl/7mP4gu
DOT level 3: goo.gl/huucsn

Level 1: - Module 1: Basic Hardware and Software
- Module 2: Microsoft Office
- Module 3: Internet, Cloud
Level 2: - Module 1: Business Canvas
- Module 2: Basic Graphics Manipulation
- Module 3: Basic Media Production Skills
- Module 4: Social Media
- Module 5: Introduction to web
- Module 6: Digital Skills and New Trends
Level 3 Module 1: Ideation
Module 2: Introduction to Coding & App Inventor
Module 3: Data and Market research
Module 4: Master loops and conditionals
Module 5: Prototype your app and finalize your business model
Module 6: Additional coding resources and create a logo and visuals for your app
Module 7: Plan your Code
Module 8: Trouble Shooting your app
Program details: - 6 weeks, 3 times a week, 3 hours each (54 hours)
- Transportation…

Expérience professionnelle Cnam Liban informatique

Au Cnam Liban 1/3 des crédits environs sont attribués à l'expérience professionnelle, voici les conditions de validation de cette expérience:

Source : département informatique Cnam Liban , Computer Science Lebanon for adult training and continuous training
Les titres du répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)Les diplômes de niveau III (bac+2) :
2 ans d’expérience professionnelle dans le domaine ou 2 ans en dehors du domaine
+ 3 mois de stage dans la spécialitéLes diplômes de niveau II (bac+3/4) :
2 ans d’expérience professionnelle dans le domaine ou 3 ans en dehors du domaine
+ un stage de 3 à 6 mois selon la spécialitéLes licencesParcours complet L1, L2, L3
3 ans d’expérience professionnelle dont 1 an dans le domaine validé par un rapport
d’activité. Si l’expérience professionnelle est en dehors de la spécialité : 3 ans + 6 mois de
stage dans la spécialitéParcours L3
1 an d’expérience professionnelle dans le domaine validé par un rapport d’activité.
Si l’expérience…

Le Travail collaboratif : un modèle économique pour la production

Avec l'avènement des logiciels libres et de l'"Open Source", mes auditeurs se demandent comment ou d'où provient ce mode de production? et comment pourrait-il être rentable?

Voici un extrait de wikipedia qui me semble être une bonne définition:

"Il ne faut pas confondre « travail collaboratif » et « travail coopératif » :
le travail coopératif est une coopération entre plusieurs personnes qui interagissent dans un but commun mais se partagent les tâches,le travail collaboratif se fait en collaboration du début à la fin sans division fixe des tâches. Il associe trois modalités d'organisation :il propose à tous et chacun, dans le projet, de s'inscrire dans un principe d'amélioration continue de chaque tâche et de l'ensemble du projet,il organise le travail en séquences de tâches parallèles (permettant un travail plus asynchrone),il fournit aux acteurs de chacune des tâches une information utile et facilement exploitable sur les autres tâches par…