Accéder au contenu principal

Les ventes de PC s'écroulent de nouveau en Europe


par Christophe Auffray, ZDNet France. Publié le mercredi 17 août 2011
Tags: ChiffresPCAcerApple,
Chiffres - Après une baisse de 17% au premier trimestre, les ventes de PC en Europe de l’ouest sont en recul de 19% au 2e trimestre. Pour la France, c’est le 4e trimestre consécutif de baisse. Pratiquement tous les constructeurs de PC dévissent, et en particulier Acer (-44,6%), hormis Apple, stable à 0,5%.
2011 s’annonce comme une année difficile pour les fabricants d’ordinateurs, et en particulier en Europe de l’ouest. La tendance est en effet à uneprofonde dégradation. Au premier trimestre, Gartner évaluait la baisse à 17%.
Au deuxième trimestre, le marché ne s’est pas repris. Bien au contraire. Sur la période, la chute est de 19% par rapport à l’année dernière, avec 12,7 millions de PC livrés en Europe de l’ouest.
-53% pour les netbooks et -20% pour les portables 
Parmi les principaux pays de la zone, le bilan est peu encourageant pour les constructeurs. Au Royaume-Uni, le recul est de 15%. Pour la France, c’est un déjà le quatrième trimestre consécutif de baisse. Quant à l’Allemagne, elle enregistre, durant deux trimestres consécutifs, une chute à deux chiffres.
« Le marché du PC en Europe de l’ouest souffre d’une faible demande aussi bien dans le secteur professionnel (-9%) que grand public (-27%), un marché qui est aussi confronté à des problèmes de stocks dus à un sur-stockage en 2010 » commente l’analyste Gartner Meike Escherich.
Aucune des grandes catégories d’ordinateurs n’échappe à ce phénomène. Les portables, généralement moteurs de la croissance, voient leurs ventes s’effondrer de 20,4%. Les mini-notebooks, ou netbooks, continuent eux de dévisser (-53%). C’est la station de travail traditionnelle qui résiste le mieux (-15,4% sur un an).
Du côté des constructeurs, hormis Apple, la baisse est quasiment générale, aussi bien pour l’ensemble de l’Europe, qu’au sein des grands marchés comme l’Allemagne et la France. Ainsi pour Acer, la chute libre (-44%) entamée les précédents trimestres se poursuit (-47,4% au Royaume-Uni et -39,6% en France).
Du mieux attendu en France au 2e semestre 
Pour la zone Europe de l’ouest, cela se traduit par la perte de sa première place des fabricants. Sur le trimestre, Acer a écoulé environ 2 millions de PC, contre 3,6 millions un an plus tôt. HP, avec -6%, récupère le leadership.
Avec -12,6 et -22,9%, Dell et Asus sont également dans le rouge. Apple parvient en revanche à stabiliser (+0,5%) ses ventes pour l’ensemble de l’Europe de l’ouest, voire à les augmenter comme en France (+6,4%), avec toutefois des volumes réduits (134.000 unités vendues dans l’Hexagone par exemple).
« Le marché français du PC devrait s’améliorer durant la deuxième moitié de 2011, grâce à des promotions de rentrée scolaire plus attractives que l’année dernière et des mises à jour produit » juge Isabelle Durand du cabinet Gartner.
« Cependant la disponibilité de nouveaux modèles de tablette conduira à une guerre des prix sur le marché de la mobilité. Certaines des mesures d’austérité du gouvernement pourraient aussi affecter la confiance des consommateurs et les dépenses en France » ajoute-t-elle cependant.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

le Conservatoire (Cnam) accueille le Forum science, recherche & société

Demain, le Conservatoire accueille le Forum science, recherche & société
Le jeudi 22 mai, le Conservatoire accueille la sixième édition du Forum science, recherche & société (SRS). Créé par le journal Le Monde et le magazine La Recherche en 2009, cet événement propose à un large public de venir à la rencontre du monde scientifique, pour découvrir, comprendre et échanger sur les recherches d’aujourd’hui, les découvertes de demain et toutes les technologies qui ont fait, peuplent ou détermineront notre quotidien.

À partir de 9 heures, et tout au long de la journée, des tables rondes, conférences, projections de documentaires, démonstrations de serious games... verront se succéder une cinquantaine d’intervenants chercheurs, philosophes, acteurs de la société civile et essayistes pour apporter l’éclairage des sciences et de la recherche sur des enjeux de société présents et à venir.

Des grilles de l’établissement à la salle des textiles, de la cour d’honneur à l’amphithéâtre Paul-Pai…

Certificat de spécialisation Big Data à l'ISSAE Cnam Liban

Ce certificat offre la possibilité à des informaticiens, mathématiciens, statisticiens de suivre une formation professionnelle pluridisciplinaire pour acquérir les compétences propres à l'exercice du métier émergent de data scientist également appelé "analyste big data".
Alliant des compétences en mathématiques, statistique, informatique, visualisation de données ; il est capable de stocker, rechercher, capter, partager, interroger et donner du sens à d'énormes volumes d'informations: des données structurées et non structurées, produites en temps réel et provenant de sources diverses.
À l'ISSAE Cnam Liban un Certificat de spécialisation Analyste de données massives est proposé si vous êtes intéressé vous pouvez vous faire connaitre en remplissant ce formulaire : https://cnamliban.page.link/inscriptionDS

Ce certificat est disponible hors temps de travail, le soir ou le samedi.

Expérience professionnelle Cnam Liban informatique

Au Cnam Liban 1/3 des crédits environs sont attribués à l'expérience professionnelle, voici les conditions de validation de cette expérience:

Source : département informatique Cnam Liban , Computer Science Lebanon for adult training and continuous training
Les titres du répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)Les diplômes de niveau III (bac+2) :
2 ans d’expérience professionnelle dans le domaine ou 2 ans en dehors du domaine
+ 3 mois de stage dans la spécialitéLes diplômes de niveau II (bac+3/4) :
2 ans d’expérience professionnelle dans le domaine ou 3 ans en dehors du domaine
+ un stage de 3 à 6 mois selon la spécialitéLes licencesParcours complet L1, L2, L3
3 ans d’expérience professionnelle dont 1 an dans le domaine validé par un rapport
d’activité. Si l’expérience professionnelle est en dehors de la spécialité : 3 ans + 6 mois de
stage dans la spécialitéParcours L3
1 an d’expérience professionnelle dans le domaine validé par un rapport d’activité.
Si l’expérience…