Accéder au contenu principal

Les ventes de PC s'écroulent de nouveau en Europe


par Christophe Auffray, ZDNet France. Publié le mercredi 17 août 2011
Tags: ChiffresPCAcerApple,
Chiffres - Après une baisse de 17% au premier trimestre, les ventes de PC en Europe de l’ouest sont en recul de 19% au 2e trimestre. Pour la France, c’est le 4e trimestre consécutif de baisse. Pratiquement tous les constructeurs de PC dévissent, et en particulier Acer (-44,6%), hormis Apple, stable à 0,5%.
2011 s’annonce comme une année difficile pour les fabricants d’ordinateurs, et en particulier en Europe de l’ouest. La tendance est en effet à uneprofonde dégradation. Au premier trimestre, Gartner évaluait la baisse à 17%.
Au deuxième trimestre, le marché ne s’est pas repris. Bien au contraire. Sur la période, la chute est de 19% par rapport à l’année dernière, avec 12,7 millions de PC livrés en Europe de l’ouest.
-53% pour les netbooks et -20% pour les portables 
Parmi les principaux pays de la zone, le bilan est peu encourageant pour les constructeurs. Au Royaume-Uni, le recul est de 15%. Pour la France, c’est un déjà le quatrième trimestre consécutif de baisse. Quant à l’Allemagne, elle enregistre, durant deux trimestres consécutifs, une chute à deux chiffres.
« Le marché du PC en Europe de l’ouest souffre d’une faible demande aussi bien dans le secteur professionnel (-9%) que grand public (-27%), un marché qui est aussi confronté à des problèmes de stocks dus à un sur-stockage en 2010 » commente l’analyste Gartner Meike Escherich.
Aucune des grandes catégories d’ordinateurs n’échappe à ce phénomène. Les portables, généralement moteurs de la croissance, voient leurs ventes s’effondrer de 20,4%. Les mini-notebooks, ou netbooks, continuent eux de dévisser (-53%). C’est la station de travail traditionnelle qui résiste le mieux (-15,4% sur un an).
Du côté des constructeurs, hormis Apple, la baisse est quasiment générale, aussi bien pour l’ensemble de l’Europe, qu’au sein des grands marchés comme l’Allemagne et la France. Ainsi pour Acer, la chute libre (-44%) entamée les précédents trimestres se poursuit (-47,4% au Royaume-Uni et -39,6% en France).
Du mieux attendu en France au 2e semestre 
Pour la zone Europe de l’ouest, cela se traduit par la perte de sa première place des fabricants. Sur le trimestre, Acer a écoulé environ 2 millions de PC, contre 3,6 millions un an plus tôt. HP, avec -6%, récupère le leadership.
Avec -12,6 et -22,9%, Dell et Asus sont également dans le rouge. Apple parvient en revanche à stabiliser (+0,5%) ses ventes pour l’ensemble de l’Europe de l’ouest, voire à les augmenter comme en France (+6,4%), avec toutefois des volumes réduits (134.000 unités vendues dans l’Hexagone par exemple).
« Le marché français du PC devrait s’améliorer durant la deuxième moitié de 2011, grâce à des promotions de rentrée scolaire plus attractives que l’année dernière et des mises à jour produit » juge Isabelle Durand du cabinet Gartner.
« Cependant la disponibilité de nouveaux modèles de tablette conduira à une guerre des prix sur le marché de la mobilité. Certaines des mesures d’austérité du gouvernement pourraient aussi affecter la confiance des consommateurs et les dépenses en France » ajoute-t-elle cependant.

Posts les plus consultés de ce blog

Expérience professionnelle Cnam Liban informatique

Au Cnam Liban 1/3 des crédits environs sont attribués à l'expérience professionnelle, voici les conditions de validation de cette expérience:

Source : département informatique Cnam Liban , Computer Science Lebanon for adult training and continuous training
Les titres du répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)Les diplômes de niveau III (bac+2) :
2 ans d’expérience professionnelle dans le domaine ou 2 ans en dehors du domaine
+ 3 mois de stage dans la spécialitéLes diplômes de niveau II (bac+3/4) :
2 ans d’expérience professionnelle dans le domaine ou 3 ans en dehors du domaine
+ un stage de 3 à 6 mois selon la spécialitéLes licencesParcours complet L1, L2, L3
3 ans d’expérience professionnelle dont 1 an dans le domaine validé par un rapport
d’activité. Si l’expérience professionnelle est en dehors de la spécialité : 3 ans + 6 mois de
stage dans la spécialitéParcours L3
1 an d’expérience professionnelle dans le domaine validé par un rapport d’activité.
Si l’expérience…

L'économie sociale ou économie sociale et solidaire (ESS)

L'économie sociale ou économie sociale et solidaire (ESS) est la branche de l'économie regroupant les organisations privées (entreprises coopératives, associations, mutuelles ou fondations) qui cherchent à concilier activité économique et équité sociale. En France, ce secteur représente environ 10 % des emplois salariés, cette part s'accroissant au cours du temps (9,6 % en 2005, 10,5 % en 2013).
Les organisations de l'économie sociale adhèrent à des principes fondateurs, parmi lesquels: recherche d'une utilité collective, non-lucrativité ou lucrativité limitée (bénéfices réinvestis au service du projet collectif), gouvernance démocratique (primauté des personnes sur le capital : « 1 personne = 1 voix », implication des parties prenantes).
Le terme d'« économie sociale » stricto sensu fait référence à l'approche qui délimite historiquement le secteur en fonction du statut juridique des organisations : dans cette approche, l'économie sociale désigne les as…